C’est en forgeant que l’on devient forgeron. Alors donnons l’occasion aux jeunes de forger pour que demain la nation qu’ils vont construire ne soit pas juste en pacotille. Donnons leurs la possibilité d’exercer leur citoyenneté car c’est ainsi qu’ils seront de véritables citoyens en droit et en devoir.

Ce n’est jamais en singleton que l’on construit une chose durable et utile à la communauté. Il faut toujours un ensemble de personnes aux personnalités diverses, chacun sa tâche dans la construction qui réussissent à concrétiser les idées les plus farfelues.

C’est avec le peu de chacun qu’une chose se matérialise. Et c’est là ou le réfléchir ensemble , devient utile. Chaque acteur, conscient : participe avec l’instinct de conservation, au suivi et à la perpétuation de l’acte. Tout ce qui se fait pour vous, sans vous, se fait contre vous. Tout ce qui se fait avec vous, par vous, se fait pour vous. L’obligation de participer à l’œuvre commune devient un sacerdoce pour le dessein national.

Taffa Gueye/archipo.info.
Saillies Du Profane

LAISSER UNE RÉPONSE

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez saisir votre nom ici