D’un coût global d’environ 300 milliards de FCFA, le BRT « possèdera un parc riche de 144 bus articulés, qui transporteront jusqu’à 300 000 voyageurs par jour, avec un temps de parcours réduit de moitié entre la banlieue et le centre-ville de Dakar », indique le Bureau d’information gouvernementale (BIG) dans un communiqué.

L’amélioration du secteur du transport urbain sénégalais est le vœu du président de la République. C’est dans ce contexte que Macky Sall, procédera, ce 28 octobre 2019 au lancement officiel des travaux du Bus Rapid Transit (BRT), Bus à Haut Niveau de Services, qui reliera la gare routière de Petersen au centre-ville dakarois à la Préfecture de Guédiawaye.

Le BRT circule sur des voies réservées, selon le BIG, notant que « c’est un système de Transport Collectif en Site Propre (TCSP), à l’image d’un tramway ». Le tracé du BRT dessert 23 stations fermées.

archives/archipo.info

LAISSER UNE RÉPONSE

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez saisir votre nom ici