30 Décembre 1863
Lat-Dior Ngoné Latyr DIOP met en déroute les troupes coloniales françaises à Ngol Ngol après avoir surpris la veille à Nguiguiss la garnison commandée par le capitaine du génie LORANS.
Lat Dior Ngoné Latyr Diop Damel du Cayor avait pour mission essentielle la défense des intérêts de son royaume hérité de ses ancêtres et la primauté de sa lignée maternelle des Guedj .
Samba Linguere il était héritier des traditions militaires des armées ceddo wolofs qui depuis leur victoire en 1796 à Bounghoye sur les troupes de l’Almamy Abdou Khadr KANE était la principale force militaire de l’espace sénégambien.

A travers les relations des combats menés (Bataille de Ngol-Ngol : 29 décembre 1863 ;Bataille de Loro : 16 janvier 1864 ; Bataille du Rip : 30 novembre 1865 ; Bataille de Mékhé : 03 juillet 1869 ) contre Lat Dior ce sont ses ennemis , les militaires colonialistes français qui sont les premiers à rendre hommage à la pugnacité et la valeur militaire de ses soldats ainsi qu’ à sa capacité de grand stratège militaire.
Aucun résistant armé en Afrique de l’Ouest n’a infligé des pertes aussi considérables aux troupes coloniales que Lat Dior .

archives/archipo.info

LAISSER UNE RÉPONSE

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez saisir votre nom ici