Lamine DIACK et son fils Massata Diack ont Condamné respectivement à 4 Ans de prison dont 2 ans de sursis et 5 ans de prison dont 655 millions de frs d’amende. La 32e Chambre du tribunal correctionnel de Paris a condamné l’ancien président de la fédération internationale d’athlétisme, Lamine Diack et son fils Massata Diack, pour corruption passive. Comme pressenti Lamine DIACK, âgé de 87 ans a pris cher car il a été reconnu coupable de « corruption passive » par le tribunal correctionnel de Paris qui n’a pas hésité de suivre exactement le réquisitoire des procureurs financiers qui avaient demandé ces peines contre le Sénégalais. Alors que son père a été condamné à 4 ans de prison, dont deux ans avec sursis, pour corruption passive et blanchiment d’argent, Papa Massata Diack, lui aussi concerné par la même affaire a pris beaucoup plus cher. Absent tout au long du procès, le fils de l’ancien président de l’IAAF a été condamné à 5 ans de prison ferme, assorti d’un mandat d’arrêt international et une lourde amende d’un million d’euros (environ 655 millions FCFA). En plus de cette peine, Massata Diack est interdit d’exercer pendant 10 ans. Les  avocats de l’ancien patron de l’athlétisme mondial d’une sentence injuste et inhumaine.

Ousmane THIOR

LAISSER UNE RÉPONSE

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez saisir votre nom ici