Attention nous sommes à 100 cas de covid-19. Maintenant c’est sûr et certain que notre nouvelle vaguelette est en cours et que nous devons travailler à l’endiguer. Ceci pour ne pas subir les tracas de vagues destructrices et nocives pour tout le monde.

Maintenant la réflexion de tous doit se concentrer sur les moyens de convaincre la population de suivre les nouvelles recommandations des autorités sanitaires. Cela est le défi d’autant plus que presque personne n’a plus peur du coronavirus. La barre des

risques était tellement haute et la réalité tellement éloignée que reparler des dangers, des risques de la covid-19 chez tous, de les reconcentrer sur la guerre sanitaire s’avère presque impossible.

Nous avons l’expérience du vécu et l’expérience du vu. Il nous faut maintenant à partir de cela et sans exagérer ni minimiser ; se remettre à la guerre avec notre expérience et les résultats de la première attaque. Notre système sanitaire avait réussi à

contenir la pandémie. Il repart en guerre avec des avantages certains pour avoir presque ayant anéanti à néant le virus.

Nous sommes à 100. Le combat apparaît plus difficile car remobiliser les troupes ne sera pas chose aisée. Nous ne pouvons plus faire comme avant en terme de méthodes, ce sera contre productif. L’intelligence aujourd’hui sera d’adapter les tactiques aux

réalités d’aujourd’hui qui sont différentes de celles d’avril 2020. En attendant portons bien nos masques.

Taffa Gueye/archipo.info

LAISSER UNE RÉPONSE

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez saisir votre nom ici