le lycée ” du Canada ” d’Evreux (France), construit il y a vingt ans, est devenu lycée ” Léopold Sédar Senghor “, du nom du défunt premier chef d’Etat du Sénégal. Cela, en reconnaissance de l’oeuvre politique, poétique et culturelle de Senghor, chantre de la Négritude. La cérémonie de baptême a été présidée par le maire de la localité, Jean-Louis Debré, par ailleurs président de l’Assemblée nationale française. Il avait à ses côtés les membres du bureau municipal dont notre compatriote Mme Coumba Aïdara Diokhané (adjointe au maire). C’était aussi en présence de l’ambassadeur de notre pays à Paris, Doudou Salla Diop, de l’ambassadeur Henri-Pierre Senghor neveu du parrain, représentant la famille du poète-président.

Du côté français, les présidents de la région Haute-Normandie, Alain Le Vern et du Conseil général de l’Eure Jean-Louis Destan, le Recteur de l’Académie de Rouen et Chancelier des universités Paul Desneuf et de hautes personnalités de la région ont pris part à l’événement. Chacune de ces personnalités, et le Proviseur du Lycée Jean-Marc Luciani, ont expliqué le choix de Senghor, en insistant sur le fait que : ” Senghor comme Aimé Césaire, c’est l’affirmation d’une identité “.

Allafrica

LAISSER UNE RÉPONSE

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez saisir votre nom ici