Un mouvement de foule soudain, un pan de mur qui s’affaisse, des cris et des pleurs. Le 15 juillet 2017, le monde du football sénégalais a connu son plus grand drame. La finale de la Coupe de la Ligue du Sénégal qui oppose le Stade de Mbour à Ouakam au stade Demba Diop de Dakar a tourné à la catastrophe faisant 8 mort et plusieurs blessés.

Le drame est survenu suite aux bagarres entre supporters dans les tribunes à la fin de la première période des prolongations alors que le Stade de Mbour menait 2-1 face à Ouakam.

La campagne pour les élections législatives du 30 juillet avait été suspendue, en hommage aux victimes. Le Sénégal avait été fortement critiqué pour ses antécédents sécuritaires lors de grands événements, notamment après la mort de dizaines de personnes lors d’une manifestation religieuse en avril 2017.

Archipo.info

LAISSER UNE RÉPONSE

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez saisir votre nom ici