6 Novembre 2015, arrestation à Kaolack, Rufisque et dans la banlieue dakaroise de trois imams suspectés de proximité avec les réseaux djihadistes. Il leur est également reproché d’avoir tenu des propos incitant au terrorisme au cours de prédications hebdomadaires, après la prière du vendredi.

La traque continue de plus belle. L’Etat du Sénégal ne recule devant rien dans sa volonté de faire face aux menaces terroristes. Après les arrestations de l’Imam Sèye à Kolda et Alioune Ndao à Kaolack, c’est au tour d’un autre religieux d’être mis aux arrêts.
Cela s’est passé hier à Rufisque selon la radio futurs médias. Les enquêteurs ont fait une descente sur place pour procéder à l’arrestation de l’Imam qui actuellement est entre les mains de la police à la section de la recherche de la gendarmerie où la sécurité à été renforcée. Les renseignements généraux soupçonnent également l’imam Sall, âgé de 40 ans, d’être de connivence avec les milieux terroristes.

archives/archipo.info

LAISSER UNE RÉPONSE

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez saisir votre nom ici