L’ancien propriétaire des Girondins de Bordeaux souhaiterait racheter le club italien selon les informations de La Repubblica.

En conflit avec ses supporters depuis plusieurs mois, James Palotta, propriétaire de l’AS Rome, souhaiterait vendre le club le plus rapidement possible. Si la vente semblait promise à Dan Friedkin, un autre Américain, la crise du coronavirus a changé la donne. Alors que les négociations tournaient autour de 700 millions avant la crise sanitaire, Friedkin, via sa société, aurait proposé 490 millions d’euros, dont 220 iraient directement dans les poches de Pallotta. Les 270 millions restant serviraient au remboursement des dettes. Une offre refusée par le propriétaire du club italien. Et un autre Américain, bien connu du monde du football, serait entré dans la danse pour racheter l’AS Rome, selon les informations de La Repubblica. Il s’agit de Joe DaGrosa, l’ancien propriétaire des Girondins de Bordeaux.

beinsports

LAISSER UNE RÉPONSE

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez saisir votre nom ici