15 Décembre 1925
Assassinat à New-York du boxeur sénégalais Mbarrick FALL alias Battling SIKI. Il était devenu le premier Africain champion du monde de boxe professionnelle en battant par K.O. le champion français Georges CARPENTIER devant 60.000 spectateurs au stade de Buffalo Montrouge à Paris le 24 septembre 1922.

Amadou Mbarick Fall à l’état civil, Battling Siki est surtout redouté pour sa force physique et son adresse. Ainsi va-t-il se faire très tôt un nom dans la boxe pour enfin devenir champion du monde. Il relève les défis et humilie ses adversaires Blancs. Naturellement, sa carrière couronnée de succès (plus de 53 victoires en 10 ans) ne fera pas le bonheur de tous. Voilà pourquoi, né à Saint-Louis le 16 septembre 1897, Battling Siki ne vivra que 28 ans puisqu’il sera assassiné le 15 décembre 1925.

Spécialiste des K.O, Battling Siki a commencé sa carrière de boxe à l’âge de 14 ans. En l’espace de 7 ans de combat, 1912-1914 et 1919-1922, Amadou Mbarick Fall sera sur le ring au moins 62 fois avec 51 victoires, 3 défaites et 8 nuls. Ce palmarès incroyable va susciter la jalousie de certains, surtout des Blancs qui le taxeront de tous les noms. La presse, hostile à l’époque des hommes de couleur ne lui fait pas cadeau. Qui pis est, elle le peint comme un animal, un « chimpanzé ».

archives/archipo.info

LAISSER UNE RÉPONSE

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez saisir votre nom ici