Alors que la courbe du nombre de nouveaux cas enregistrés en Algérie semblait être constante, elle est montée en flèche, avec désormais 1468 personnes atteintes de Coronavirus et 193 décès. Selon certains épidémiologistes, cette anomalie révèle une défaillance dans le dépistage, avec notamment une pénurie des kits de test.

La progression du Covid-19 en Algérie a été considérable au cours des derniers jours. Avec une moyenne actuelle d’au moins 100 cas par jour, les bilans des dernières 48 heures soulèvent de nombreuses inquiétudes dans le rang des spécialistes. Selon des épidémiologistes algériens, il y aurait plus de personnes infectées par rapport au nombre de cas enregistrés officiellement. Ce déphasage révèle un sérieux problème de dépistage.

Un spécialiste en épidémiologie a rapporté que les centres de prélèvement  font face à un manque de kits PCR. Au début de l’épidémie, le nombre de prélèvements acheminés à l’Institut Pasteur d’Algérie était compris entre 25 et 30 chaque jour. Aujourd’hui, ce nombre est de 10 à 12 prélèvements journaliers.

LAISSER UNE RÉPONSE

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez saisir votre nom ici