Le Président Emmanuel Macron a fait face à la presse ce lundi. Il a préconisé « l’annulation massive de la dette » en faveur des pays africains.
Après l’appel du pape François portant sur le  »cessez du feu mondial et immédiat, Emmanuel Macron semble entendre le cri de cœur du Président du Sénégal, Macky Sall, concernant les dettes extérieures. Lors de son allocation, le plus jeune Président a également appelé l’Europe à aider l’Afrique à lutter efficacement contre la pandémie du coronavirus en  annulant massivement sa dette. « Nous devons aussi savoir aider nos voisins d’Afrique à lutter contre le virus plus efficacement, à  les aider aussi sur le plan économique, en annulant massivement leur dette », a indiqué Macron, sur un ton sec, dans son adresse à la Nation.
Dans ce contexte de crise sanitaire, les frontières de la France avec les pays non-européens « resteront fermées jusqu’à nouvel ordre », a indiqué le président français. Emmanuel Macron espère que cette crise sanitaire sera un moment de « vérité et de refondation » pour l’Europe, avec plus d’unité et de solidarité. : »Nous ne gagnerons jamais seul, parce aujourd’hui à Bergame, Madrid, Bruxelles, Londres, Pékin, New-York, Alger ou Dakar, nous pleurons les morts d’un même virus. Alors si notre monde sans doute se fragmentera, il est de notre responsabilité de bâtir dès aujourd’hui des solidarités et des coopérations nouvelles », conclut le chef de l’Etat Français.
Moustapha CISSE/Archipo.com

LAISSER UNE RÉPONSE

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez saisir votre nom ici