L’affaire du meurtre du taximan Ibrahima Samb tué par Ousseynou Diop en Octobre 2016 a refait surface hier, devant le Tribunal hors classe de Dakar. La chambre criminelle a donné enfin son verdict. En effet, au cours de l’audience le juge a écarté la préméditation, mais il a enfoncé l’enclume sans pitié. Pour avoir reconnu sa culpabilité du meurtre du taximan, Ousseynou Diop a été condamné à 15 ans de réclusion criminelle.

En dépit de sa condamnation, il devra verser à la mère et aux deux sœurs du défunt la somme de 75 millions FCFA. La mère d’Ibrahima Samb va empocher 50 millions pour dommages et les deux sœurs vont se partager 25 millions FCFA. Pourtant, la partie civile avait réclamé 500 millions FCFA. Il faut souligner que l’avocat général avait requis une peine de 20 ans de réclusion criminelle.

Moustapha CISSE – Correspondant Archipo.info/Dakar

 

LAISSER UNE RÉPONSE

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez saisir votre nom ici