Ce qui se passe dans les rues de certaines communes de Dakar est inadmissible. Ces jeunes qui brûlent, provoquent les forces de l’ordre, perturbent la quiétude des honnêtes gens sont juste des inconscients qui méritent un redressement.
Dans ce genre de situation force doit rester à la loi. L’autorité doit immédiatement mettre tout en œuvre pour rétablir la sécurité avec toute la rigueur qui sied. Ces exemples de défiance doivent être sanctionnés de la plus dure des manières pour que personne n’ose plus le recommencer.
Les services de sécurité doivent demain faire les enquêtes et recoupements nécessaires pour arrêter tous les acteurs de ces manifestations et les mettre à la disposition de la loi qui doit avoir la main ferme.
Nous condamnons fermement ces agissements néfastes et désastreuses. Chacun est libre de contester sur la pertinence des mesures édictées par l’État du Sénégal dans le cadre du covid-20 mais personne n’a le droit de le faire dans la violence.

Taffa Gueye
Saillies Du Profane

LAISSER UNE RÉPONSE

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez saisir votre nom ici