Comme annoncé par le communiqué du ministère de la Santè, un peu plus tôt dans la journée, un patient du Coronavirus a succombé, ce vendredi, vers 13h, dans la commune de Ziguinchor, au Sud du pays.
Mais ce retraité, testé positif et pris en charge, depuis le mercredi 15 avril à l’hôpital de Ziguinchor, était dans un état critique, depuis son hospitalisation.
« Nous étions en face d’un cas très sévère. Il était dans un état très critique. il avait de sérieux problèmes respiratoires. Le personnel soignant a fait de son mieux, mais ils n’ont pas pu le sauver », a confié à Seneweb, une source médicale locale. Qui soutient que l’autre défi c’est de « cerner » les cas communautaires.
« La grande équation, pour le moment, c’est comment faire pour maîtriser la situation et localiser toutes les personnes avec qui il était en contact. C’est cela le problème avec les cas communautaires », admet notre informateur.
D’ailleurs, deux personnes, -un père de famille et son fils-, sont déjà déclarés positifs au coronavirus. Et selon des informations, « aucun lien n’est pas encore établi » entre ces deux patients avaient et le défunt.
Une situation qui fait peur à la population de la capitale du Sud et du quartier Lyndiane, en particulier, à en croire toujours notre source.
« La situation est très critique, du fait des cas communautaires (3 déjà) à Ziguinchor. Les gens sont à la recherche du « cas zéro », origine du virus. Mais les autorités ne baissent pas les bras », a-t-il insisté. Rappelant qu’une soixantaine de personnes dont un médecin et une infirmière sont présentement en mises en quarantaine et suivies par les sévices de la santé.
L’on nos informe, par ailleurs, que le comité régional de gestion des épidémies, dirigé par le gouverneur de région, Guedj Diouf, devrait se réunir « incessamment » pour, très certainement, corser les mesures administratives déjà prises afin de « mieux » faire face à la propagation de la maladie.
Pour rappel, c’est le premier décès des cas de Covid-19 issus de la transmission communautaire.
Seneweb

LAISSER UNE RÉPONSE

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez saisir votre nom ici