Ça a chauffé à la cité Gadaye de Guédiawaye. Plusieurs blessés dont deux graves, 10 arrestations au moins, c’est le bilan des affrontements qui a opposé les forces de l’ordre aux  propriétaires des 253 maisons démolies à la cité Gadaye de Guédiawaye.

La situation est grave et préoccupante pour ces impactés qui réclament justice. Deux parmi les 253 victimes de démolition de maisons ont eu des fractures suite à des jets de grenades lacrymogène venant des policiers qui ont procédé à 10 arrestations au moins.

Pour rappel, les propriétaires des 253 maisons démolies à la cité Gadaye de Guédiawaye, dans la banlieue dakaroise, voulaient entamer une grève de la faim, ce lundi matin sur les lieux. Mais l’affaire a tourné rapidement au cauchemar pour eux avec l’intervention de la police.

Ces pères et mères de familles réclament justice après que le Tribunal de Grande Instance de Dakar leur avait donné raison.

 

Ousmane THIOR – Correspondant Archipo.info/Dakar Banlieue

LAISSER UNE RÉPONSE

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez saisir votre nom ici