La Chine n’a pas été construite par les japonais, les USA ne se sont pas réalises grâce aux anglais et enfin la France a été construite par les Français .C’est une lapalissade de dire que le Sénégal sera bâti par les sénégalais eux-mêmes.

Maintenant trouvons les raisons de rester au pays. Ce pays ne se construira par personne d’autres que nous. Si tout le monde part, ce pays ne se fera pas et il restera dans cet état végétatif sous perfusion . Ceux qui seront à son chevet, n’y seront que pour mieux l’y maintenir et puiser ses rares ressources.

Chacun a ses raisons pour partir. Des raisons légitimes et difficiles à comprendre pour celui qui n’est pas dans la même situation, dans le même environnement social, psychologique. Chacun doit donc être individuellement géré et ses espérances prises en charge et réorientées dans le sens des urgences du pays.

Toutes ces volontés de réussir sont une ressource inépuisable que le dirigeant intelligent doit capter et utiliser pour construire ce pays. Tous ces jeunes, moins jeunes sont très ambitieux. Ils veulent compter, exister, être utiles. L’État peut trouver s’il a la volonté d’exploiter cette force vive, déterminée et convaincue de la nécessité de réussir pour les autres.

Ceci est d’autant plus facile que nous sommes un pays en jachère. Il y’a assez de niches pour employer tout le monde et les faire gagner assez de ressources. Essayons pour commencer par le développement communautaire et l’entreprenariat social. Ces deux peuvent utiliser une importante frange de sénégalais. Les modèles sont déjà en expérimentation et engagent bénévolement.

Taffa Gueye
Saillies Du Profane
M.B. Ndiaye
archipo.info

LAISSER UNE RÉPONSE

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez saisir votre nom ici