L’ancien président du groupe parlementaire de Benno Bokk Yakar (BBY) n’est pas convaincu du discours du chef de l’Etat, Macky Sall sur les mesures nouvellement prises dans la lutte contre les inondations. Pour Moustapha Diahaté , la déclaration du président de la république n’est qu’une stratégie politique de communication. Il affirme que l’échec du plan décennal de lutte contre les inondations est un secret de polichinelle à ses yeux. Pour se justifier, le parlementaire de révéler que ce programme est comme une charrue après les bœufs. Selon lui la suppression du ministère de la Restructuration et de l’Aménagement des zones d’inondation (MRAZI),du ministère délégué à la Restructuration et à la Requalification des banlieues et l’Absence de l’Observatoire national sur les inondations sont les principaux échec du plan. Ainsi, il ajoute d’autres manquements tels la multitude, le dédoublement et le chevauchement de plusieurs structures d’intervention dans la lutte contre les inondations. A l’en croire que le Sénégal a besoin jusqu’à l’orée une vision claire et durable au-delà clichés des stratégies politiciennes de rafistolage pour lutter contre les inondations.

Moustapha Cisse, correspondant Archipo.infos Dakar

LAISSER UNE RÉPONSE

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez saisir votre nom ici