Il y a 18 ans sombrait le bateau le Joola

Le 26 septembre 2002 coulait le bateau le Joola, faisant 1 863 victimes. Seize ans plus tard, les souvenirs de cette tragédie sont encore présents dans les mémoires alors que les questions restent sans réponses.

Ils étaient plus de 2 000 passagers à avoir prit place à bord du bateau le Joola ce jour là à Ziguinchor pour rallier Dakar. L’embarcation faite pour 550 passagers coulera à 23 h au large des côtes gambiennes. Les secours mettront une éternité à arriver. Bilan lourd : 1 863 disparus, 600 corps retrouvés et 65 rescapés.
À qui jeter la pierre pour cette tragédie qui est la plus grande catastrophe maritime au monde (le naufrage du Titanic avait fait 1 500 morts) ? Les passagers qui ont accepté de monter dans un bateau plein à craquer ? Les autorités qui ont mis à l’eau un navire qui ne répondait pas aux normes sécuritaires ? Le capitaine du bateau qui est décédé dans l’accident ?
Ces questions restent sans réponses… L’accident sans coupable.. Le dossier est classé sans suite en 2003 et les accusés (Premier ministre, ministre des Transports, les autorités sécuritaires) bénéficieront d’un non lieu… Les familles des victimes sénégalaises et françaises, elles, refusent de baisser les bras et exigent toujours des réponses.

Aujourd’hui, ce souvenir semble s’estomper. Le moment de douleur passé, les populations ont continué à mettre leurs vies en danger. Dans les bus, les embarcations, les trains, un spectacle qui nous rappelle tragiquement le résultat de l’inconscience de l’homme devant le danger.

au-Sénégal.com

LAISSER UNE RÉPONSE

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez saisir votre nom ici