Toujours maintenue dans les liens de la prévention pour infraction aux bonnes mœurs, la célébre Rangou vit actuellement des moments les plus difficiles de sa vie. Elle serait  très fatiguée par la rigueur carcérale .  Pensionnaire de la chambre  des  femmes du camp pénal de Dakar, la jeune femme partage son réduit avec une trentaine de détenues.
Selon le règlement de la prison, elle devra , comme les autres s’acquitter des corvées d’intérieur et de cuisine.
la jeune femme qui commence à s’habituer à sa vie de bagnarde ;  elle entretient néanmoins de bonnes relations avec la responsable de la chambre et ses compagnes d’infortunes. D’après  son avocat Abdoul Aziz Djigo, « sa cliente serait très fatiguée. » Espérons que l’animatrice changera de comportement , une fois élargie.

Ousmane Thior

LAISSER UNE RÉPONSE

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez saisir votre nom ici