Pour permettre aux populations à la base de participer à la vie économique et de bénéficier d’un mode de financement allégé et participatif,  le gouvernement du Sénégal a mis en place une direction de l’encadrement de l’économie sociale et solidaire.
A Kolda, un atelier de partage et de sensibilisation a réuni autour de Mme Khady Samba, Directrice de l’Encadrement de l’Economie sociale et solidaire, les acteurs locaux du secteur. L’objectif étant d’élaborer une loi en partant des préoccupations des populations.
D’ailleurs, Mme Samba a rappelé aux 28 participants que « l’une des priorités du ministère de la Micro finance et de l’Economie solidaire est de disposer d’un cadre juridique pour le secteur».
Pour le consultant Amadou Ndiaye : «Ce projet permettra de passer en revue les bonnes pratiques et les échecs en Afrique et dans le monde». Kolda est le point focal de la zone Sud avec les régions de Ziguinchor, Sédhiou.
À la fin des travaux, l’adjoint au gouverneur de Kolda a indiqué que cet atelier qui permet de recueillir en amont les avis de la population entre bien dans le cadre de l’acte 3 de la décentralisation.
Abdoulaye SEYDI – Correspondant Archipo.info/Kolda

LAISSER UNE RÉPONSE

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez saisir votre nom ici