Avec la pandémie du coronavirus qui n’a pas épargné la ville de Thiès, la fête Korité de cette année est bien particulière pour les tailleurs. A pareil moment avant la pandémie, ces derniers étaient débordés par les commandes de couture. Le coronavirus a tout chamboulé et leurs chiffres d’affaires a complètement baissé.

Ainsi, ils demandent à l’Etat de les aider à tenir pendant cette période marquée par la rareté des ressources.

Ghislain Claude POUYE & Ibrahima FALL – Archipo.info/Thiès

LAISSER UNE RÉPONSE

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez saisir votre nom ici