« Plus de liberté quand on vit seul ! »: la Chine, l’empire aux 240 millions de célibataires
La Chine est le pays qui compte le plus de célibataires au monde. Un phénomène accentué par la volonté de nombreuses femmes de couper le cordon avec la tradition.

La Chine est le pays qui compte le plus de célibataires, un tiers des 25-55 ans, soit 240 millions de personnes selon les derniers chiffres officiels de 2016. La Chine est le pays qui compte le plus de célibataires, un tiers des 25-55 ans, soit 240 millions de personnes selon les derniers chiffres officiels de 2016.

Le restaurant 23 Seats, à Pékin, semble sorti d’un roman de science-fiction post-Covid. On y mange en silence, dans l’un des boxes alignés le long d’un couloir, entre deux cloisons métalliques, face à un rideau qui ne se lève qu’au moment où les plats sont servis. Aucune interaction avec ses voisins ou avec les serveurs : on commande et on paie via son téléphone portable. Comme ses clients, le patron, Sun Yun, est célibataire, « par choix », précise le jeune homme de 33 ans. « Ce n’est pas dans la tradition chinoise de manger seul, mais il y a de plus en plus de solos dans les grandes villes et ils aiment le calme. »

Sagement installée face à un bol de nouilles et un thé à la pêche, Lan Danqing, 27 ans, a ses habitudes dans ce restaurant situé à une encablure du quartier branché de Sanlitun. « J’aime bien venir ici, on ne nous regarde pas de travers quand on mange seul et c’est plus agréable qu’un fast-food », lance la jeune femme. Des célibataires qui, comme elle, s’assument, c’est une petite révolution dans un pays qui reste corseté, sous l’influence à la fois de Mao et de Confucius. « Je suis retournée récemment voir ma grand-mère et elle me demande tout le temps où est mon petit ami », raconte Lan Danqing dans un grand éclat de rire.

lexpress

LAISSER UNE RÉPONSE

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez saisir votre nom ici