Le procès de Assane Diouf qui était prévu hier à la Cour d’appel de Dakar, n’a pas eu lieu. Il a été renvoyé au 2 janvier prochain à cause de son audition devant le doyen des juges. Son audition est relative à son inculpation pour faits de rébellion, outrage à agents, appel à un attroupement armé, injures publiques par le biais d’un système informatique et offense au chef de l’État.

Pour rappel, en première instance, l’insulteur Assane Diouf a été condamné par le tribunal correctionnel à une peine de 2 ans, dont 9 mois assortis de probation. En sus, il lui a été interdit toute sortie publique durant une période de 3 ans.

LAISSER UNE RÉPONSE

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez saisir votre nom ici