A Kolda, les jeunes de Saré Kémo , un quartier périphérique de la capitale du Fouladou ne sont pas contents de leur maire Abdoulaye Bibi Balde. Dans une sortie aux couleurs rouges ils ont fustigé sa gestion du programme Promoville dans la commune. Selon le porte-parole du jour Mamadou Balde , toutes les équipes municipales qui se sont succédées ont ignoré le quartier qui au delà d’être la porte d’entrer de la ville est un important vivier électoral. Avec ses camarades il peint un tableau noir de la situation avec : « des poteaux électriques qui datent de quatre ans et qui ne sont pas toujours raccordés alors qu’il n’y a pas longtemps des citoyens ont été victimes d’un braquage par des bandits armés. » Toujours dans leur manifestations ils ont réitéré aux autorités leur ras le bol.
Dans la même commune,d’autres jeunes sont heureux , notamment les rappeurs qui ont bénéficié dun soutient du ministre de l’agriculture Moussa Balde qui leur a offert une enveloppe de 2 000 000  de francs pour les soulager des impacts de la covid-19.
Abdoulaye Seydi

LAISSER UNE RÉPONSE

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez saisir votre nom ici