27 Décembre 2016

L’Etat d’Israël rompt ses relations diplomatiques avec le Sénégal suite au vote du Sénégal en faveur de la résolution 2334 du Conseil de sécurité des Nations Unies le 23 décembre 2016. Cette résolution invite à l’arrêt des colonisations d’Israël en Palestine et à la création de deux Etats à l’intérieur de frontières sûres et internationalement reconnues.

Dans son projet de colonisation permanente, l’Israël ne supporte pas les voix discordantes. Appuyé en cela par les Etats-Unis de Donald Trump, l’Etat israélien continue d’annexer des territoires et de créer de nouvelles colonies. Interpellée par cette agression de l’intégrité du territoire palestinien, le conseil de sécurité de l’ONU est convoqué et le Sénégal fera partie des pays à avoir voté la résolution le 23 décembre. Quelques jours plus tard, le 27 décembre, l’Israël rappelle son ambassadeur à Dakar en guise de représailles et déploie une batterie d’autres sanctions.

Malgré les menaces du premier ministre israélien à l’endroit de ceux qui auront voté la résolution 2334 contre la colonisation dans les territoires palestiniens, le Sénégal, en tant que membre non permanent du conseil de sécurité, ira dans le sens de condamner ces opérations israéliennes. D’autres membres non permanents tels que la Malaisie, le Venezuela, la Nouvelle-Zélande vont lui emboîter le pas. Suffisant pour que la résolution onusienne soit adoptée, grâce notamment à l’abstention des Etats-Unis.

archives/archipo.info

LAISSER UNE RÉPONSE

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez saisir votre nom ici