Le procès du litige foncier entre les Ics et les populations de Tobène dans le département de Méouane a rendu son verdict ce mardi à Thiès.

Sur une vingtaine de prévenus, les trois chefs de village et quatre jeunes ont été déférés à la Maison d’arrêt et de correction (Mac) de Thiès.

Selon des sources médiatiques, les jeunes du village ont assiégé la gendarmerie de Tivaouane pour réclamer leur libération.

Nous y reviendrons.

Alassane MBENGUE Allou – Archipo.info/Thiès  

LAISSER UNE RÉPONSE

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez saisir votre nom ici