Jean Castex, Richard Ferrand, Marc Fesneau… ils sont nombreux à se déclarer cas contact au sommet de l’État. L’agenda du président de la République est disséqué.

C’est l’annulation à la dernière minute de la présence de Jean Castex au Sénat qui a mis la puce à l’oreille du monde politique ce jeudi matin. Ironie du calendrier, le Premier ministre devait détailler aux sénateurs la stratégie vaccinale de son gouvernement face au coronavirus.

Tôt dans la matinée, le bruit court que le locataire de Matignon est cas contact, sans qu’aucun lien ne soit encore fait avec Emmanuel Macron. Gérard Larcher confirme l’information à l’ouverture de la séance en expliquant avoir eu Jean Castex au téléphone quelques instants plus tôt : « Il m’a demandé de l’excuser devant le Sénat, mais je n’ai pas à l’excuser car il s’applique tout simplement ce que nous demandons à chaque Français et que nous devons nous appliquer à nous-mêmes. Et je lui souhaite le meilleur ! »

Au même moment, un communiqué de l’Élysée donne une tout autre dimension à l’absence du Premier ministre : « Le Président de la République a été diagnostiqué positif à la Covid-19 ce jour. » Aussitôt, le ministre des relations avec le Parlement, Marc Fesneau, quitte l’hémicycle du Sénat pour s’isoler lui aussi. 48 heures plus tôt, il était présent à l’Élysée pour le déjeuner d’Emmanuel Macron avec les présidents de groupes politiques à l’Assemblée nationale. « Il n’a aucun symptôme », précise son équipe.

lexpress

LAISSER UNE RÉPONSE

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez saisir votre nom ici