Les sapeurs-pompiers ont dénombré 21 décès dans des accidents, lors de la 126ème édition du grand Magal célébré mardi à Touba.

Le chiffre a été communiqué par le lieutenant Cheikh Tine, chef de détachement de la Brigade nationale des sapeurs-pompiers à Touba qui appelle les pèlerins à la “prudence’’ sur le chemin du retour.

Selon lui, le détachement des sapeurs-pompiers a effectué 266 interventions au cours desquelles il a porté assistance à 582 personnes. Le lieutenant Cheikh Tine a fait état de 21 personnes décédées dont 19 dans des accidents de circulation.

Les sapeurs  ont réalisé 200 consultations gratuites du samedi 3 au mercredi 7 octobre, selon toujours le lieutenant Tine. Ils ont également effectué plus de 100 rotations pour le ravitaillement en eau dans les différents quartiers de la cité religieuse.

Faisant une comparaison avec l’édition 2019, le lieutenant déplore une hausse des chiffres. “L’année dernière, nous étions à pareille époque,  à 254 interventions contre 266 et 603 victimes contre 602. Aussi, 584 personnes ont été assistées l’année dernière contre 582 pour cette présente édition”, a t-il dit.

Le bilan de cette année est parti pour être “plus lourd” comparé à l’année passée, poursuit-il . Le chef du détachement des pompiers a invité la population, les usagers à la prudence et au respect du code de la route lors du retour.

“Nous demandons aux conducteurs d’être prudents et d’observer les règles du code de la route et aux piétons d’emprunter les passerelles lorsqu’il s’agit d’une traversée et de rester vigilants à tout moment”. A t-il indiqué.

Ousmane THIOR

LAISSER UNE RÉPONSE

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez saisir votre nom ici