Soumaïla CISSE est le prochain Président de la République du Mali. Ceci est une evidence. Il a subi un mal qui va l’entraîner très facilement à gagner la prochaine élection présidentielle au Mali si bien entendu le pouvoir actuel (non démocratique) ne s’érige pas en obstacle en tentant de conserver le pouvoir.

Sa longue détention a augmenté son capital sympathie au niveau de la population malienne et l’a éloigné de tous les consensus imposés par les réalités de la prise en main du pouvoir hors des normes de la démocratie. Il ne va pas subir les contres coups des négociations entre les militaires et les civils dans le partage du pouvoir et leurs evidentes contraintes.

Maintenant à lui de capitaliser son éloignement pour se posturer en solution pour le Mali. Son séjour forcé auprès des rébellions maliennes lui a forcément servi à comprendre et à tisser des liens qui doivent aider à réunir tout le Mali. Il s’agira alors pour lui de prendre en charge le Mali dans sa généralité et de réussir à rendre inviolable tout le territoire.

Il est Président sauf s’il se met en tête de participer à la transition qui ne va pas être très facile. Soumaïla a intérêt à se posturer en sentinelle en face du régime actuel et à travailler dans le sens d’élections libres, transparentes et effectives dans tout le territoire malien. S’il réussit cela, il gagne les élections. D’autant plus que de classe politique, il ne reste que lui.

Saillies du Profane

LAISSER UNE RÉPONSE

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez saisir votre nom ici