Malgré la pandémie de la covid 19 qui perturbe tous les agendas, les différentes tendances des Partis politiques se préparent pour les prochaines échéances électorales.
A Ngaye Mekhe les partisans du maire Magatte Wade ont tenu un point de presse le 20 décembre pour répondre à leurs détracteurs et faire état des réalisations de leur mentor.
Après un road show organisé sur différents sites ,ils ont choisi la devanture de la mairie pour s’adresser aux journalistes.

Selon les camarades de Modou Gueye organisateur de la rencontre au pire des cas Magatte Wade a fait mieux que tous ses prédécesseurs.
À son actif on peut noter : son apport à l’éducation avec la fin des abris provisoires, ses efforts dans l’éclairage public,
le sécteur de l’artisanat bénéficie d’une nouvelle tannerie en chantier avec l’usine de fabrique de chaussures financé par les italiens de Bergamote.
À cela s’ajoute l’amélioration du cadre de vie avec les espaces verts.

Le stade municipal de la commune est maintenant doté de projecteurs et dans le cadre de la coopération décentralisée un projet de 200 millions de francs
pour le ramassage des ordures à démarré avec la commune jumelle de Saint Die des Vosges en France.

Si l’on ajoute à cela le coup de pouce du président de la république avec la construction du Site d’Exposition et de Commercialisation des produits de l’artisanat et
la réfection d’une partie de la voirie urbaine par le FERA, le visage de la commune centenaire est entrain de changer.
Mais tout n’est pas rose et bien des choses restent à faire notamment dans les domaines de la culture, des marchés, de la sécurité et de l’autonomisation des femmes.

Ousseynou Diallo/archipo.info

LAISSER UNE RÉPONSE

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez saisir votre nom ici