La nouvelle année scolaire démarre au Sénégal non sous la menace mais en pleine pandémie de covid 19. Apres les difficultés notées l’année dernière avec la fermetures des écoles pour les classes intermédiaires face à la panique causée par le corona virus, les élèves ont repris le chemin des classes.

Dans la commune de Ngaye Mekhe les autorités locales ont reconduit le même budget pour doter les établissements scolaires en fournitures. Une enveloppe de plus de dix millions de francs est ainsi dégagée pour l’achat d’outils pour les élèves et de matériels didactiques pour accompagner les enseignants.

Un geste bien apprécié par les parents d’élèves qui d’autre part s’inquiètent du respect des mesures barrières pour lutter contre le virus qui est toujours présent. Les effectifs sont pléthoriques et la mairie n’a pas distribué de masques. Une situation inquiétante selon les enseignants qui tentent de sensibiliser les parents d’élèves pour les pousser à mettre des masques à la disposition des enfants.

Malgré cet état de fait le collectif des directeurs d’écoles entend tout mettre en oeuvre pour permettre aux élèves de vivre une année scolaire bien remplie qui leur permettra de rattraper le temps perdu dans la tourmente de la stratégie de lutte contre le corona virus.

Ousseynou Diallo / archipo.info

LAISSER UNE RÉPONSE

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez saisir votre nom ici