Pour la légende de Manchester United, Paul Scholes, le Sénégalais Papa Bouba Diop fait partie des 3 joueurs les plus difficiles qu’il ait eu à affronter sur ses 718 apparitions avec les Red Devils. Scholes a joué contre les plus grands de sa génération comme Xavi, Zidane ou encore Iniesta et pourtant, Papa Bouba Diop que l’on surnommait « the Wardrobe », l’armoire en Anglais, a donné beaucoup de difficultés à Paul Scholes qui l’a nommé aux cotés de Patrick Viera et Robbie Savage comme les adversaires les plus difficiles à jouer dans toute sa carrière. Immense respect pour une superbe légende du Football Africain qui avait notamment remporté la FA Cup avec Portsmouth en 2008 et qui avait aussi contribué a la montée de West Ham United en Premier League en 2012.

Un milieu excellent avec ses 2 pieds, qui défendait très bien, ses tacles étaient justes, il alliait vitesse et puissance et savait aussi marquer des buts. L’enfant de l’ASC Ndefane et du Diaraf avait éclos en Suisse où il remportait le championnat en 2001 pour ensuite devenir vice-champion de France avec le RC Lens en 2002. Cette année-là il finissait vice-champion d’Afrique avec le Sénégal pour ensuite battre la France au Mondial en Corée du Sud et au Japon, la toute première Coupe du Monde de l’histoire pour le Sénégal qui était allé jusqu’en quarts de finale. Papa Bouba Diop avait d’ailleurs inscrit un doublé contre l’Uruguay.

C’est un joueur respecté de tous, sur et en dehors du terrain. Une excellente réputation, jamais de mauvaise presse. Un exemple même pour notre jeunesse et un « caractère fantastique » pour reprendre les mots d’Harry Redknap, l’un de ses anciens coaches.
O. Thior/archipo.info

LAISSER UNE RÉPONSE

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez saisir votre nom ici