Au moment où les regards du monde entier sont tournés vers la propagation de la pandémie du Covid-19, d’autres problèmes viennent allonger la liste. Il s’agit, d’après le communiqué parvenu à notre rédaction, de l’attaque pirate contre deux navires de pêche, survenue dans la nuit du 3 au 4 mai dernier au large des côtes de Libreville, au cours de laquelle six (06) membres de l’équipage, dont deux (02) Sénégalais ont été enlevés.

Dans le document, le ministère des Affaires étrangères et des Sénégalais de l’extérieur n’est pas passé par quatre chemins pour condamner « fermement cet acte criminel et exige la libération  des personnes enlevées ».

A cet effet, Amadou Bâ, ministre  des Affaires étrangères et des Sénégalais de l’extérieur, a exprimé sa solidarité aux pêcheurs. « Le ministère continue de suivre de très près la situation en rapport avec les autorités gabonaises compétentes, et exprime sa solidarité aux personnes enlevées et à leurs familles, qui seront régulièrement informées », lit-on dans les colonnes du communiqué.

 

Moustapha CISSE – Correspondant Archipo.info/Dakar

 

LAISSER UNE RÉPONSE

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez saisir votre nom ici