Le philosophe allemand Emmanuel Kant naquit le 22 avril 1724 à Königsberg, capitale de la Prusse-Orientale. Il est le fondateur du criticisme et de la doctrine dite « idéalisme transcendantal ».

Kant, qui mourut  dans cette même ville le 12 février 1804, a laissé derrière lui, entre autres, l’importance qu’il accorde à l’éducation.

« L’homme ne devient homme que par le biais de l’éducation ». Emmanuel KANT

Alassane MBENGUE Allou – Archipo.info/Thiès

 

LAISSER UNE RÉPONSE

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez saisir votre nom ici