Habib Thiam, né le 21 janvier 1933, est un homme politique sénégalais. Après une scolarité à Dakar, Habib Thiam poursuit ses études à Paris, intégrant d’abord le Lycée Louis-le-Grand, puis l’Université et enfin l’École nationale de la France d’outre-mer (ENFOM), se spécialisant en Droit et Sciences politiques. Il travaille aussi pour le Ministère des Finances et la Banque de France.

L’étudiant Habib Thiam est aussi un athlète accompli et, entre 1954 et 1958, il sera sélectionné 11 fois au niveau international pour le 200 mètres (deux fois champion de France) ou le relais 4 × 100 mètres.

À partir de la déclaration d’indépendance du 20 juin 1960, il occupe un certain nombre de postes au plus haut niveau, directeur du cabinet du ministre des Affaires étrangères puis de la Justice. Un temps à la tête du secrétariat d’État à la présidence de la République puis ministre du président Léopold Sédar Senghor.

Membre du Parti socialiste, il est élu député en 1973. En 1977, Thiam est choisi pour devenir le président du groupe parlementaire socialiste à l’Assemblée nationale. Au sein de son parti il est membre du Bureau politique et responsable d’abord des relations avec la presse (1969-1975), puis des relations internationales (1975-1982).

Succédant à Abdou Diouf qui accède à la présidence, il est nommé Premier ministre le 1er janvier 1981, une fonction qu’il occupera jusqu’au 3 avril 1983. Il sera alors remplacé par Moustapha Niasse.

Après Amadou Cissé Dia, il est président de l’Assemblée nationale de 1983 à 1984, avant de céder la place à Daouda Sow.

Le 8 avril 1991, il redevient Premier ministre et le restera jusqu’au 3 juillet 1998, lorsque Mamadou Lamine Loum lui succédera.

En 1955, Habib Thiam épouse Monique Imbert, une Française avec laquelle il aura cinq enfants. En 1981, Habib Thiam épouse Anne Majken Hessner, une ancienne parlementaire socio-démocrate danoise. Le couple aura deux filles.

En retraite politique depuis 1998, Thiam est décédé à Dakar le lundi 26 juin 2017 à l’âge de 84 ans.

LAISSER UNE RÉPONSE

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez saisir votre nom ici