Après que Rudy Giuliani, l’avocat personnel de Trump, a déposé les premières plaintes, le président a nommé vendredi David Bossie, l’un de ses plus proches conseillers à la tête de ces opérations. Les demandes de recompte sont à la charge du plaignant, qui n’est remboursé que si une irrégularité est constatée. La campagne de Trump tente de collecter des fonds pour les financer.

Mais malgré la lenteur des dépouillements, les résultats qui arrivent chaque jour au compte-gouttes favorisent Joe Biden dans plusieurs états, notamment en Pennsylvanie et dans le Nevada, ainsi qu’en Georgie. L’avance du candidat démocrate s’est réduite dans l’Arizona, mais les chances de Trump de rattraper son retard semblent minces.

Le moment se rapproche où Joe Biden pourra proclamer sa victoire, réduisant considérablement la marge de manœuvre politique et juridique du président sortant pour contester ce résultat.

LAISSER UNE RÉPONSE

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez saisir votre nom ici