Alassane Ouattara a annoncé sa candidature à la présidentielle Ivoirienne d’octobre prochain. « Face au cas de force » majeure survenu après la disparition soudaine d’Amadou Gon, en raison d’un « calendrier serré » et des « défis », il se portera candidat à la présidentielle et qui va se tenir à la date prévue, le 31 octobre prochain.

Confiant qu’il s’était projeté dans une autre vie, Alassane Ouattara, après un bien fataliste «l’homme propose, Dieu dispose » a solennellement annoncé : « Face à ce cas de force majeure et par devoir citoyen, j’ai décidé de répondre favorablement à l’appel de mes concitoyens me demandant d’être candidat à l’élection présidentielle du 31 octobre 2020. Je suis donc candidat à l’élection présidentielle du 31 octobre 2020. »

« C’est un devoir que j’accepte pour le devoir de la Nation, un vrai sacrifice pour moi que j’assume pour l’amour de mon Pays » a précisé Alassane  Ouattara qui au préalable avait expliqué que la Constitution lui permettait de se présenter et qu’il prendra le temps, s’il est réélu, de former dans les cinq ans un nouveau poulain pour sa succession.

A la veille des festivités du 60ème anniversaire de l’indépendance du Pays, le numéro un ivoirien, après avoir pour la première fois dans ce style d’exercice, rendu hommage à des disparus dont Amadou Gon Coulibaly, a par ailleurs révélé que le taux de croissance initialement prévu à 7% pourrait être, en raison du Coronavirus, de 0,8% cette année si, selon lui, « la crise perdure jusqu’à la fin de l’année »

Le Quotidien

LAISSER UNE RÉPONSE

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez saisir votre nom ici