La foule rend fou. Une foule bariolée, hurlant à gorges déployées peut faire perdre le nord au plus humble. Elle donne l’illusion de puissance. Elle offre à celui qui n’a que cela dans les yeux l’impression d’être ce qu’il n’est pas, d’avoir ce qu’il n’a pas, de posséder ce qui est très loin de ses mains. Cette foule est un trompe-l’oeil.

D’autant plus que cette foule est déplacée en toutes occasions faisant croire qu’il n’y a que cette foule qui existe. Alors l’homme aveuglé ne voit pas les tics et grimaces de ces visages dans la foule qui ne peuvent feindre le dégoût, l’indifférence, la colère. Les corps dansent, cachent mais le visage ne ment jamais, il ne peut pas.

Quand tous n’ont intérêts qu’à courber l’échine devant toi, alors tu as intérêt à regarder au-delà de ce que tes yeux peuvent voir. Les uns et les autres s’organisent pour te mentir, ils ne te montrent que ce qui peut embellir ton égo et t’affaiblir. Ton mérite sera alors de chercher à saisir la vérité pour ne pas te perdre.

La vérité est que cette foule qui semble te soutenir, est juste artificielle. Et ceux qui ont mobilisé cette foule’ sont prêts à tout même assassiner pour conserver une parcelle de pouvoir. Ces gens-là pour la plupart n’existent que parceque tu es au sommet. Pour leurs strapontins, ils mettront un pays à feu et à sang. Cette foule servira alors d’alibi.

LAISSER UNE RÉPONSE

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez saisir votre nom ici