Trump, la personnalité politique la plus puissante sur terre est attrapé par le Covid-19. The commander in chief a dans son corps un tout minuscule être comme l’a eu le plus petit citoyen de la plus petite nation sur terre. Ce SAR-COV est véritablement trop démocratique.

Ce n’est certes pas une surprise, Trump ne se protégeait pas. Pire il narguait le virus. Il vannait tous ceux qui s’armaient des gestes et mesures barrières. Trump n’a jamais été dans le sanitaire mais dans la politique. Il communiquait, il n’était pas dans la gestion du Covid-19.

Maintenant, nous allons assister à une autre phase. Trump est contaminé, il va nous apprendre la communication du président malade. Mieux, il est en campagne pour sa réélection dans moins de 40 jours. L’occasion nous est offerte de recueillir des leçons en science politique à la sauce Trump, un pur régal.

Le Covid-19 est abracadabrantesque. Il est insaisissable. Il est extraverti. Voir comment il a détourné toutes les prévisions démontre son caractère pour qui en doutait. Il finit en Afrique qu’il n’a jamais vraiment secoué, revient en Europe et persite en Amérique. Il a quitté la Chine. Véritablement ubuesque.

#SailliesDuProfane

LAISSER UNE RÉPONSE

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez saisir votre nom ici