Youssou Camara, un soldat du 6ème bataillon d’infanterie 2017/1, est mort hier à 7h 30 au camp militaire Deh Momar Gary de Dakhar Bango de Saint-Louis. Il est tombé au cours des épreuves de 8 km. Il s’agit, en effet, selon nos sources, d’une séance d’entraînement régulièrement programmée dans le très célèbre centre d’instruction militaire, Dakhar Bango, connu par la rigueur de la formation à laquelle sont astreintes les nouvelles recrues qui sont aujourd’hui au nombre de 1800 éléments.

Le jeune soldat âgénden25 ans et habitant à Kolda était venu au camp militaire Deh Momar Gary de Dakhar Bango pour subir des test afin d’entrer à la 20e compagnie des élèves gradés du 12e Bataillon. Il voulait devenir caporal.

La Dirpa n’a pour l’instant fourni aucune information sur ce drame, qui vient perturber la quiétude de grande muette à Bango où sont formés les jeunes soldats aux métiers des armes et à la vie citoyenne.

Selon nos informations, ce soldat ne fait pas partie du contingent des nouveaux recrues mais serait un ancien qui cherchait à prendre des galons dans les rangs de l’armée où il faut subir des examens pour passer à un grade supérieur.

Le corps du jeune militaire est déposé à la morgue du camp militaire. Un décès qui a plongé tous les participants de la formation dans l’émoi.

Le Quotidien

LAISSER UNE RÉPONSE

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez saisir votre nom ici