L’axe routier Ngaye Mekhe Darou Manane est devenu depuis plusieurs années un casse-tête pour les chauffeurs et les usagers. En prélude au grand magal de Touba et de la nuit du maouloud à Tivaouane, les membres de l’association Merina ma fierté tentent de limiter les dégâts. Ils se sont en effet mobilisés pour colmater les trous sur cette route très fréquentée en ces périodes. Malgré la volonté, les moyens font défaut. C’est avec du ciment que sont effectués les travaux. Un résultat qui ne durera que le temps d’une rose. La réfection de cet axe routier reste une vieille doléance des populations du cayor.

Ousseynou Diallo.

LAISSER UNE RÉPONSE

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez saisir votre nom ici