Suite au déluge  et dernières pluies du 5 septembre, le quartier Nguinth est de nouveau sous les eaux pluviales. Selon le gouverneur de région Mouhamadou Moustapha NDAO, 866 sinistrés devant  bénéficier du plan ORSEC . Ils attendent l’aide de l’ Etat.

Le poste de santé de la localité qui était jusque là ,entièrement dans l’emprise des eaux, renoue  timidement  avec les consultations. Youssou DIENE, infirmier  chef de poste compte  sur une prolongation  de l’ accalmie observée en ce moment, mais souhaite que la structure sanitaire, soit délocalisée dans un site mitoyen. Une proposition qui,pour l’instant, ne fait  l’unanimité au près des riverains.

Bouavougui  AMATH

LAISSER UNE RÉPONSE

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez saisir votre nom ici