La reprise des cours qui était prévue ce mardi 2 juin n’a pas eu lieu. Des enseignants testés positifs dans la région de Ziguinchor ont fait reculer le président Macky Sall.

Au lycée Malick Sy de Thiès, l’assistant du Censeur est à son poste. Tout était fin prêt au niveau des emplois du temps, confie Alioune Chimère Diouf. Qui estime qu’avec les cas testés positifs à Ziguinchor et les personnes mises en quarantaine, il faudra attendre encore pour une nouvelle date.

Selon Daouda Fall, Proviseur du lycée de Fahu, le matériel sanitaire est déjà sur place et si ce n’était pas le report, les cours allaient bien se dérouler, assure-t-il.

A l’établissement Cpex de Thiès, l’on avait pris aussi les devants. «Nous avons payé 350 masques et un thermo-flash il y a 2 semaines de cela en plus des 5 gels hydro-alcooliques, 1 thermo-flash et 250 masques qui ont été donné par l’Inspection d’Académie», déclare le Directeur Elimane Dème.

Ghislain Claude POUYE – Archipo.info/Thiès

LAISSER UNE RÉPONSE

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez saisir votre nom ici