Détenteur jusqu’à son rappel à Dieu du flambeau de la fayda Barhamienne, Cheikh Ahmed Tidiane Ibrahima Niass est né en mai 1932 à kossi. Il a appris le Coran à Nubbaghiya en Mauritanie chez le célèbre marabout Rabbani. Il devint très tôt le bras droit de son père Baye Niass. Après avoir obtenu une graduation en littérature arabe et sciences islamiques, Cheikh Al Islam Baye Niass lui confia aussi la tâche de développement du village de Darou mbiteyene. Il conseillait le travail basé sur l’agriculture.

Sous son khilafa, Cheikh Ahmed Tidiane Ibrahima Niass a entamé de grands chantiers pour la modernisation de Médina Baye. L’on retiendra entre autres la construction de la maison des hôtes avec l’appui du président Macky Sall dans le cadre de la modernisation des cités religieuses mais également la redynamisation de la Jamiyatou Ansaroudine mise sur pied par Baye Niass en 1940. Le marché moderne de Médina Baye, c’est aussi lui qui eu l’idée. Sa popularité au sein de la Oumma islamique, il la doit à son commerce facile mais aussi son sens de l’écoute, son savoir-faire dans le dialogue beaucoup de foyers à tension confessionnelle connaissent une accalmie grâce aux services du saint homme. C’est
le cas de la Centrafrique, du Nigeria.

Ouramboni – Correspondant Archipo.info/Kaolack

LAISSER UNE RÉPONSE

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez saisir votre nom ici