Depuis quelques heures, c’est presque toute la Guinée qui sombre dans le chaos de la violence.
Plusieurs heurts se sont soulevés simultanément, des artères des plus grandes villes et des points stratégiques sont occupés et saccagés par les Guinéens qui dénoncent une volonté de confiscation du pouvoir par Alpha Condé.
Dans la foulée, un policier a été tué par les manifestants à Bambateo, plusieurs blessés graves ont été notés aussi.

archipo.info/ La rédaction.

LAISSER UNE RÉPONSE

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez saisir votre nom ici