L’Amicale des Éducateurs de la Petite Enfance dont l’une des missions est la protection des tout-petits, dénonce ce jeudi avec fermeté l’utilisation abusive et mercantile de produits dont le but devrait être autre que de pervertir nos enfants.

Depuis un certain temps, une vidéo dans laquelle des enfants interagissent avec des jouets dont l’indécence pour cette tranche d’âge vulnérable est sans commune mesure, circule dans les réseaux sociaux. Ainsi, l’Organisation mondiale du commerce semble faire fi aujourd’hui des frontières et accélère ainsi le processus d’uniformisation des peuples en proposant à tous les enfants du monde les mêmes jouets, les mêmes jeux.

Le Monde est riche par les différences, et chaque nation devra veiller à la phase de socialisation, dans laquelle famille et école jouent un rôle déterminant et complémentaire pour transmettre des valeurs qui font des enfants des citoyens modèles.

C’est à cette effet que l’Amicale profite de cette occasion pour attirer l’attention des autorités afin que certains programmes pour enfants diffusés dans certaines télévisions soient adaptés à nos cultures et valeurs. L’éducation de base, fondement de la réussite de l’enfant est un devoir pour tous. Elle en appelle à la vigilance des parents afin de ne pas tomber dans le piège mercantile d’industriels véreux, sans scrupules ayant pour seul objectif l’appât du gain.

L’Amicale des Éducateurs de la Petite Enfance appuie fortement l’action du Ministère du Commerce dans son option de retirer cette marchandise pernicieuse. Elle recommande aux autorités de veiller strictement à la conformité de tout matériel destiné à la petite enfance avec nos réalités culturelles.

Ousmane THIOR.

LAISSER UNE RÉPONSE

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez saisir votre nom ici