Quand un jeune Sénégalais décide de quitter le pays qu’il croyait être l’Eldorado pour rentrer à la maison et s’adonner à fond au travail de la terre, il cadre bien avec ce que l’on appelle le “Plan REVA”. Autrement dit, “Retour Vers l’Agriculture”. Un plan qui a pour objectif de fixer les populations notamment les jeunes et les femmes dans leurs terroirs en particulier les émigrés ou les rapatriés.

C’est ce qu’Amadou Diaby a fait avec beaucoup de courage et d’espoir. Natif du village de Madina Diambaré, situé à 7 Km de Vélingara, il est revenu sur ses pas et s’est lancé dans la production agricole.

Lors de sa tournée agricole dans le Fouladou, le ministre Moussa Baldé a visité Agrisen que cet immigré de retour a créée dans le département de Vélingara. La société polarise les régions de Kolda, Sédhiou, Tambacounda et Kédougou. Elle s’active dans la production de l’arachide, du maïs et du riz.

“Je  ne  regrette pas mon retour au Sénégal pour investir dans l’agriculture. On a emblavé 4097 ha pour les trois variétés. Aujourd’hui grâce à l’agriculture, beaucoup de jeunes ont acheté des maisons et des véhicules de luxe. On n’a rien à envier aux ministres et autres personnes “, témoigne-t-il.

Abdoulaye SEYDI- Correspondant Archipo.info/Kolda

LAISSER UNE RÉPONSE

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez saisir votre nom ici